WWW.DISSERTATION.XLIBX.INFO
FREE ELECTRONIC LIBRARY - Dissertations, online materials
 
<< HOME
CONTACTS



Pages:   || 2 |

«Monastère de Sorde restauré © CCPO Ancienne usine sucrière de la Ravine Glissante à Sainte-Rose © FdP ...»

-- [ Page 1 ] --

DOSSIER DE PRESSE

INAUGURATION DE LA PREMIERE PHASE DE TRAVAUX DE RESTAURATION DE

L’ANCIENNE USINE SUCRIERE DE SAINTE-ROSE (LA REUNION)

Mardi 26 novembre 2013 à 10h00

Monastère de Sorde restauré © CCPO

Ancienne usine sucrière de la Ravine Glissante à Sainte-Rose © FdP

www.fondation-patrimoine.fondation-total.org Contacts presse

Fondation du patrimoine - Service Presse et Internet :

Chef de service, en charge de la presse nationale - Laurence Levy : 01 53 67 76 05 laurence.levy@fondation-patrimoine.org Chargée de Mission, en charge de la presse régionale - Mélanie Prévost : 01 53 67 75 99 melanie.prevost@fondation-patrimoine.org

Fondation Total :

Responsable de la communication - Barbara Chabrut - 01 47 44 28 38 barbara.chabrut@total.com

DOSSIER DE PRESSE

PRÉSENTATION DE LA MANIFESTATION

Grâce au mécénat de la Fondation Total, la Fondation du patrimoine a apporté un soutien de 150 000 € à la première tranche de travaux pour la sauvegarde et la valorisation de l’ancienne usine sucrière de Sainte-Rose, sur l’île de La Réunion (974).

L’inauguration aura lieu Mardi 26 novembre 2013 à 10h00 Rue Badamier – Ravine Glissante - 97439 Sainte-Rose

PRESENTATION DU PROJET

L’ancienne usine sucrière se situe entre le bourg de Sainte-Rose et celui de Piton Sainte-Rose, au cœur du quartier de Ravine Glissante, à l’Est de l’île de La Réunion. Le site, composé à l’origine de plusieurs bâtiments, s’étend sur plus de 5 000 m². Son activité a favorisé l’essor du village de Ravine Glissante, construit autour du complexe sucrier, où de nombreux travailleurs et leurs familles se sont installés. Le site a été l’un des plus actifs de la période sucrière de 1850 à 1950, époque où la commune de Sainte-Rose était le pôle industriel de l’Est, avant d’être remplacé par des sites voisins mieux desservis.

L’usine est abandonnée en 1954. Par arrêté du 2 mai 2002, elle est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques en totalité, y compris son terrain et sa cheminée. Le complexe sucrier est aujourd’hui la propriété de la commune de Sainte-Rose. Depuis son abandon les bâtiments se sont fortement dégradés.

La commune a lancé en 2011 un vaste chantier de restauration afin de réhabiliter le site et d’y développer un espace culturel et touristique. La première phase de travaux, aujourd’hui inaugurée, a été entreprise sur deux bâtiments : une ancienne salle de 120 m2 utilisée pour la pesée et le conditionnement du sucre, et un bâtiment de 380 m2, qui servait d’atelier et de forge pour la fabrication et la réparation des machines. Grâce au mécénat de la Fondation Total, la Fondation du patrimoine a apporté un soutien de 150 000 euros à cette première phase de travaux. Celle-ci est aujourd’hui achevée. Elle a été réalisée dans le cadre de chantiers d’insertion organisés par la commune de Sainte-Rose et encadrés par l’association CHAM (Chantiers Histoire & Architecture Médiévales). Seize personnes du village ont ainsi pu participer au projet de réhabilitation.

–  –  –

Ancienne usine sucrière de la Ravine Glissante à Sainte-Rose en restauration © FdP Dès 1833, les familles Desbassayns et Faucon-Laborie font l’acquisition de terres à Ravine Glissante sur lesquelles elles construisent une usine sucrière. En 1848 les Lory des Landes rachètent le domaine et y construisent une distillerie d’alcool et de rhum. Puis la famille Adam de Villiers, propriétaire à partir de 1896, vend l’usine en 1920 à Joseph Mourouvin, fournisseur de bois de toutes les sucreries de l’Est de l’île. L’usine est ensuite abandonnée en 1954.

La canne à sucre utilisée pour la production provient de plantations de la commune de Sainte-Rose.

L’énergie hydraulique et le bois pour les machines à vapeur sont dans un premier temps utilisés pour la fabrication du sucre. L’eau est amenée par canal depuis une cascade de la Rivière de l’Est.

Depuis son abandon en 1954, la moitié du bâtiment s’est fortement dégradée au niveau du gros œuvre (façades très détériorées, toitures inexistantes…). Par arrêté du 2 mai 2002, la totalité du complexe sucrier est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, y compris son terrain et la cheminée. Il est aujourd’hui la propriété de la Commune de Sainte-Rose. Le quartier a fait l’objet d’une RHI (Résorption de l’Habitat Insalubre) au cours des années 1990.

–  –  –

Ancienne usine sucrière de la Ravine Glissante à Sainte-Rose en restauration © FdP Grâce au mécénat de la Fondation Total, la Fondation du patrimoine a apporté un soutien de 150 000 euros à cette première phase de travaux. Celle-ci est aujourd’hui achevée. Elle été réalisée dans le cadre de chantiers d’insertion organisés par l’association CHAM (Chantiers Histoire & Architecture Médiévales). Seize personnes du village ont ainsi pu participer au projet de réhabilitation.





–  –  –

La commune de Sainte-Rose compte ouvrir en 2015, sur le site restauré, un espace culturel et touristique de dimension locale et départementale, ouvert sur le monde. Cet équipement aura une vocation éducative et accueillera le public scolaire local et le grand public.

L'objectif général est d’aménager la vie sociale et économique du quartier de la Ravine Glissante autour de ce nouvel équipement, afin de structurer davantage la destination touristique de Sainte-Rose (classée comme "Village Créole entre Mer et Volcan") et d’en faire un point supplémentaire du parcours culturel de l'île de La Réunion.

La volonté municipale est de créer un "haut lieu" du territoire communal, avec la possibilité de vendre des produits du terroir, déguster de la cuisine créole et entendre des musiques locales. Avec une forte problématique territoriale liée au chômage, cette démarche valorise la société locale et développe l'insertion sociale. Le site réhabilité permettra de mettre en avant les savoir-faire traditionnels vivants (pressage de jus de canne, tressage de vacoa, transformation de la vanille, confection de tisanes, techniques de pêche traditionnelle et travail du basalte). Ce site accueillera également des artistes (musiciens, chanteurs, sculpteurs, tailleurs de pierre, plasticiens,...).

Ancienne usine sucrière de la Ravine Glissante à Sainte-Rose en restauration © FdP

–  –  –

La Fondation d’entreprise Total et la Fondation du patrimoine sont associées depuis 2006. Elles dédient prioritairement leur soutien à la restauration du patrimoine industriel et artisanal, à la réhabilitation d’éléments notables du patrimoine régional utilisés à des fins culturelles ou touristiques, et à la participation à des chantiers conduits dans un objectif de formation professionnelle et d’insertion sociale. Depuis 2013, sont également éligibles les projets de sauvegarde d’éléments du patrimoine portuaire et maritime, et d’édifices situés dans des parcs ou des jardins remarquables. Il s’agit de donner une nouvelle vie aux sites restaurés, de transmettre les savoir-faire des métiers du bâti ancien et de contribuer ainsi au développement économique et social local, plus particulièrement dans les régions d’implantation du groupe Total en France.

Un budget de 18 millions d’euros sur sept ans (2006-2012) a été engagé par la Fondation Total. À ce jour, plus de 120 projets, répartis sur 19 régions de France, ont bénéficié du soutien de ce partenariat.

Consultez l’ensemble des projets soutenus conjointement par les deux Fondations sur le site internet www.fondation-patrimoine.fondation-total.org

–  –  –

Créée en 1992, la Fondation d’entreprise Total intervient dans quatre domaines : la culture, la solidarité, la santé et la biodiversité marine. Dans tous ses champs d’activité, la Fondation Total privilégie les partenariats de long terme. Au-delà du soutien financier apporté, il s’agit de croiser et renforcer les expertises pour enrichir l’intelligence collective.

Culture : La Fondation Total accompagne régulièrement les expositions de grandes institutions culturelles nationales (musée du Louvre, musée du quai Branly, Institut du monde arabe, Centre Pompidou) et régionales (musée Malraux au Havre, musée des Beaux-Arts à Lyon, musée Granet à Aixen-Provence...), avec le souhait de favoriser le dialogue des cultures. Elle a aussi pour objectif de développer des passerelles entre culture et solidarité, notamment en permettant l’accès aux musées à des personnes en situation de précarité sociale et économique. En partenariat avec la Fondation du patrimoine, elle soutient également la restauration et la réhabilitation du patrimoine culturel, industriel et artisanal français dans les régions d’implantation du Groupe. Ce programme permet aussi de soutenir la formation et l’insertion professionnelles grâce à des chantiers de restauration.

Solidarité : La Fondation s’attache à identifier et à promouvoir des actions innovantes pour faciliter l’accès des jeunes à l’emploi en France. Elle est notamment engagée aux côtés du ministère en charge de la Jeunesse pour le développement de projets de terrain, et peut ainsi agir durablement sur l’éducation, la culture, la mobilité, l’égalité des chances, l’orientation ou encore l’insertion professionnelle.

Santé : La Fondation accompagne l’Institut Pasteur dans la prévention et le traitement des maladies infectieuses dans les pays en développement dans lesquels le groupe Total est présent. Placé sous l’égide de Françoise Barré-Sinoussi, prix Nobel de Médecine, ce partenariat permet de soutenir des projets de recherche et des actions de terrain.

Biodiversité marine : La Fondation encourage les recherches ayant pour objectif une meilleure connaissance des espèces et des écosystèmes marins et côtiers, et des enjeux liés à leur préservation.

Elle participe également à la réhabilitation d’écosystèmes fragiles et contribue à la préservation des espèces menacées qui y vivent. Enfin, elle se consacre à la diffusion des connaissances par des opérations de sensibilisation et d’éducation.

8 DOSSIER DE PRESSE

Acteur du monde de la mer et confronté à ses dangers, le groupe Total s’est par ailleurs engagé dans un partenariat de long terme avec la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) pour financer des équipements individuels de sécurité pour les sauveteurs et doter les embarcations de sauvetage d’équipements techniques de sécurité de dernière génération. Ce partenariat inclut aussi des formations de sécurité pour les sauveteurs et les pêcheurs en équipage.

Total est l’un des tout premiers groupes pétroliers et gaziers internationaux, exerçant ses activités dans plus de 130 pays. Le Groupe est également un acteur de premier plan de la chimie. Ses 96 000 collaborateurs développent leur savoir-faire dans tous les secteurs de ces industries : exploration et production de pétrole et de gaz naturel, raffinage et distribution, énergies nouvelles, trading et chimie. Ils contribuent ainsi à satisfaire la demande mondiale en énergie, présente et future.

http://www.total.com/ Pour plus d’informations : www.fondation.total.com

–  –  –

LA FONDATION DU PATRIMOINE

Présentation Environ 500 000 édifices non classés, publics ou privés, porteurs d’histoire et de mémoire, font partie intégrante des paysages de nos régions. Maisons rurales, églises, chapelles, moulins, fontaines, lavoirs, pigeonniers… autant d’éléments qui témoignent d’un art de vivre et d’une architecture locale, chers à chacun.

Créée par la loi du 2 juillet 1996 et reconnue d’utilité publique, la Fondation du patrimoine s’attache à sauvegarder et à valoriser l’ensemble de ce patrimoine. Ceci pour préserver des pages essentielles de notre histoire, faire œuvre de mémoire et transmettre aux générations futures un patrimoine qui nous a été légué et dont la conservation est de la responsabilité de tous.

Par son action, la Fondation du patrimoine, contribue à l’emploi, à la formation, à l’insertion professionnelle ainsi qu’à la transmission des savoir-faire artisanaux dans les domaines de la restauration et de la valorisation du patrimoine, tout particulièrement du bâti ancien.

La Fondation du patrimoine mobilise toutes les énergies, tant collectives (associations, collectivités territoriales, entreprises) qu’individuelles, autour de programmes concertés de restauration de ces édifices qui occupent une place importante dans notre mémoire collective.

La Fondation du patrimoine est constituée d’un réseau de 24 délégations régionales et 104 délégations départementales animées par 466* bénévoles assistés de 65* salariés. Les délégués régionaux et départementaux bénévoles constituent la clef de voûte de l’action sur le terrain alors que les chargés de mission assurent la gestion et l’administration des dispositifs d’appui.

Une petite équipe nationale, d’une vingtaine de personnes, située à Paris, est chargée de l’animation, de la mise en œuvre des partenariats, de la gestion administrative et financière globale et de la communication.

La Fondation a été présidée depuis sa création et jusqu’à fin 2005 par Edouard de Royère, aujourd’hui Président d’honneur. Charles de Croisset a pris sa succession en janvier 2006. Il préside le Conseil d’administration où siègent les membres fondateurs, des représentants d’institutions (Assemblée nationale, Sénat) et des représentants des ministères de l’Intérieur, de la Culture et de la Communication, de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie. Un Conseil d’orientation est composé de représentants d’associations de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine culturel et naturel, et de personnalités qualifiées.



Pages:   || 2 |


Similar works:

«1 MULBARTON PARISH COUNCIL Minutes of the Parish Council Meeting held at 7.30pm on Monday 4th April Councillors present:Peter Leigh Bev Leek Richard Tucker John Joyce Steve Sewell Following item 3: Derek Aldous. First Public Session.1.1 Police Report. Cllr Leigh reported that PCSO Sore was unable to attend the meeting as he was attending to an incident. PCSO Sore had informed Cllr Leigh that for the previous month there had been no reported crimes or calls relating to noise, nuisance or...»

«ETSI ETR 289 TECHNICAL October 1996 REPORT Source: EBU/CENELEC/ETSI-JTC Reference: DTR/JTC-DVB-14 ICS: 33.020 Key words: Digital, video, broadcasting, DVB, TV, CA, security Union Européenne de Radio-Télévision European Broadcasting Union Digital Video Broadcasting (DVB); Support for use of scrambling and Conditional Access (CA) within digital broadcasting systems ETSI European Telecommunications Standards Institute ETSI Secretariat Postal address: F-06921 Sophia Antipolis CEDEX FRANCE Office...»

«GUÍA PARA LA PLANIFICACIÓN DEL CIERRE DE MINA GUÍA PARA LA PLANIFICACIÓN DEL CIERRE DE MINA Brasilia, 2015 © Copyright 2015, IBRAM – Instituto Brasileiro de Mineração Impreso en Brasil Créditos de la foto de portada: VALE Cómo citar esta Guía: Sánchez, L.E.; Silva-Sánchez, S.S.; Neri, A.C. Guía para la Planificación del Cierre de Mina. Brasília, 2015: Instituto Brasileiro de Mineração. DISPONIBLE EN: www.ibram.org.br Las opiniones y recomendaciones expuestas en esta Guía son...»

«CHAPTER 1 The Soft Path for Water Gary Wolff and Peter H. Gleick... I shall be telling this with a sigh Somewhere ages and ages hence: Two roads diverged in a wood, and I, I took the one less traveled by, And that has made all the difference. ROBERT FROST (1874–1963), “THE ROAD NOT TAKEN” The world is in the midst of a major transition in the way we think about—and manage—our vital and limited freshwater resources. Earlier volumes of The World’s Water have described different...»

«Embargo: 24 January 2011, 5.15pm Reconciling Price and Financial Stability Jean-Pierre Danthine 1 Member of the Governing Board Swiss National Bank University of Zurich Zurich, 24 January 2012 © Swiss National Bank, Zurich, 2012. 1 I would like to thank Pierre Monnin, Anna Faber and Adriel Jost for their invaluable support in drafting this paper. I also thank Rita Kobel, Peter Kuster, Reto Nyfeller, Dewet Moser and Angelo Ranaldo for their insightful comments. It is a great pleasure for me to...»

«~rpartmrnt nK ~ustia THE CONSTITUTION AS A BILL OF RIGHTS: SEPARATION OF POWERS AND INDIVIDUAL LIBERTY LECTURE BY THE HONORABLE EDv~IN MEESE I I I ATTORNEY GENERAL OF THE UNITED STATES AT THE BICENTENNIAL PROGRAM OF THE UNIVERSITY OF DALLAS THURSDAY, FEBRUARY 27, 1986 IRVING, TEXAS The Constitution as a Bill of Rights: Separation of Powers and Individual Liberty It is a real pleasure to be here with you this evening. I always look forward to the chance to visit colleges and universities such as...»

«SERVOLUTION STARTING A CHURCH REVOLUTION THROUGH SERVING DINO RIZZO craig groesChel foreword by CONTENTS Foreword..................................... 11 Acknowledgments.............................. 13 Introduction: We Can’t Let This One Get Away.............. 14 1. The Beginning of a Servolution: Forty-Five Tons of Tea....................... 17 2. Strategic Servolution: Rat Bait and...»

«American Express Bank (México), S.A. Institución de Banca Múltiple CONSEJO DE ADMINISTRACIÓN I. INTEGRACIÓN DEL CONSEJO DE ADMINISTRACIÓN: CONSEJEROS INDEPENDIENTES PROPIETARIOS SUPLENTES César H. Muñiz Aguilera Mariano Muñiz Aguilera Gonzalo García Velasco Fernando García de Luca CONSEJEROS NO INDEPENDIENTES PROPIETARIOS SUPLENTES Helio Lima Magalhaes (Presidente) Juan Pablo Robles Alvarado Ricardo Medina Hernandez (Vicepresidente) Pedro Vázquez Martínez Rosa Alicia Jiménez de...»

«Buenos Aires – 5 to 9 September, 2016 st Acoustics for the 21 Century. PROCEEDINGS of the 22nd International Congress on Acoustics Soundscape, Psychoacoustics and Urban Environment: Paper ICA2016329 Expanding sonic imagination in design practices with architectural soundwalks Alessia Milo(a), Andrew Hill(b), Christopher Wood(a), Josh Reiss(a), Nick BryanKinns(a) (a) Queen Mary University of London, London, UK a.milo@qmul.ac.uk,c.p.wood@qmul.ac.uk, joshua.reiss@qmul.ac.uk,...»

«bringing up BOYS DR. JAMES DOBSON Tyndale House Publishers, Inc. Wheaton, Illinois Visit Tyndale’s exciting Web site at www.tyndale.com TYNDALE is a registered trademark of Tyndale House Publishers, Inc. Tyndale’s quill logo is a trademark of Tyndale House Publishers, Inc. Copyright © 2001 by James Dobson, Inc. All rights reserved. Cover photograph by Brian MacDonald Photo of Dr. Dobson and his son, Ryan, by Ron Van Tongeren Photographs copyright © 2001 Tyndale House Publishers. All rights...»

«i [H.A.S.C. No. 112–83] DOD’S ENTERPRISE RESOURCE PLANNING (ERP) SYSTEM IMPLEMENTATION EFFORTS HEARING BEFORE THE PANEL ON DEFENSE FINANCIAL MANAGEMENT AND AUDITABILITY REFORM OF THE COMMITTEE ON ARMED SERVICES HOUSE OF REPRESENTATIVES ONE HUNDRED TWELFTH CONGRESS FIRST SESSION HEARING HELD OCTOBER 27, 2011 U.S. GOVERNMENT PRINTING OFFICE : WASHINGTON 2012 71–454 For sale by the Superintendent of Documents, U.S. Government Printing Office, http://bookstore.gpo.gov. For more information,...»

«Amanita Muscaria; Herb of Immortality Brought to you by The Ambrosia Society in cooperation with the Author Permission is granted by the Copyright holder, Donald E. Teeter, for the Ambrosia Society to distribute this Copyright protected E-book version of “Amanita Muscaria; Herb of Immortality”. Permission is also granted to the reader for their personal, not for profit, electronic transmission or forwarding, copying onto information storage devises or disks, and the printing of a personal...»





 
<<  HOME   |    CONTACTS
2016 www.dissertation.xlibx.info - Dissertations, online materials

Materials of this site are available for review, all rights belong to their respective owners.
If you do not agree with the fact that your material is placed on this site, please, email us, we will within 1-2 business days delete him.