WWW.DISSERTATION.XLIBX.INFO
FREE ELECTRONIC LIBRARY - Dissertations, online materials
 
<< HOME
CONTACTS



Pages:   || 2 | 3 | 4 | 5 |   ...   | 11 |

«Les significations historiques de l’européanisation1 LARS MJOSET* Depuis le XVIe siècle, jusqu’au tournant de ce siècle, l’européanisation ...»

-- [ Page 1 ] --

L’Année de la régulation, vol. 1, 1997, p. 85-127

Les significations historiques de l’européanisation1

LARS MJOSET*

Depuis le XVIe siècle, jusqu’au tournant de ce siècle, l’européanisation a impliqué l’extension

du système des États européens en dehors de sa zone d’origine. Au cours du XXe siècle

l’européanisation doit plutôt se comprendre comme l’intégration de l’Europe en tant que région.

Est d’abord présentée une critique de la théorie américaine des relations internationales : existent des approches européennes et non néoclassiques qui cadrent mieux avec le programme institution- naliste de l’école de la régulation. Une comparaison des différentes phases d’européanisation au cours de ce siècle montre que, dans l’entre-deux-guerres, ce fut uniquement un projet, et qu’à la fin des années quarante, les États-Unis, nouvelle puissance hégémonique, poussèrent à une fédération occidentale de l’Europe afin de mener la guerre froide sans trop peser sur le contribuable amé- ricain. Ce programme échoua à cause des tensions entre l’ancienne et la nouvelle puissance hégé- monique, c’est-à-dire la Grande-Bretagne et les États-Unis. Dans les années cinquante, pour contrer la résistance britannique à l’intégration européenne, émergea une nouvelle trajectoire d’inté- gration. Les tensions entre cette trajectoire et le processus parallèle d’intégration atlantique sont analysées à partir de la distinction entre divers champs d’intégration internationale portant sur la sécurité, le commerce, la monnaie et la coopération politique. Ces analyses permettent d’expliciter les limites de l’européanisation pendant la Guerre froide et d’esquisser différentes conceptions de l’européanisation et des relations entre l’Europe et les États-Unis après la fin de la guerre froide.

Si par européanisation nous entendons le développement et l’extension des in- fluences européennes (et particulièrement des systèmes institutionnels), au-delà de leur berceau géographique, alors l’histoire de l’européanisation constitue un aspect de l’histoire du monde occidental et de son impact universel. De tels phénomènes remontent fort loin : le développement d’une agriculture permettant de produire et de stocker du fourrage pour le bétail (aux environs de - 3 000) ; l’équilibre spécifi- que entre l’Église romaine, des États en évolution et les réseaux commerciaux à l’époque médiévale ; l’essentielle interaction entre la société civile, le système étati- que et les réseaux économiques depuis la Renaissance ; 1'« impérialisme écologi-

1. Cet article a été originellement écrit à la fin de 1996, discuté dans plusieurs réunions de l'ARE- NA, puis révisé à l'été 1997. Je remercie David P. CalIeo et Tom Notermans pour leurs commentaires sur les premières versions.

* Professeur à l'université d'Oslo, Department of Sociology, University of Oslo, P. O. Box 1096.

Blindem, 0317 OSLO (Norway). Tél. : +47 22 85 67 49 -Fax: +47 22 85 78 32 -e-rnail:

lars.mjoset@sociologi.uio.no Les significations historiques de l’européanisation 86 que » par lequel des micro-organismes animaux ou végétaux originaires du continent européen se sont répandus dans de larges zones du Nouveau Monde ; ou bien encore l’évolution de l’État-nation au sein du système des États européens.

Nous pourrions sans aucun doute citer bien d’autres innovations institutionnelles, nombre d’entre elles s’étant étendues au-delà des frontières européennes, aussi vagues que soient ces dernières.

Pourtant nous ne nous préoccuperons pas de telles perspectives générales ici.

Bien que nous abordions l’européanisation à la fin du XIXe siècle, ce n’est que pour la mettre en opposition avec le processus d’européanisation au XXe siècle, ce dernier étant dirigé vers l’intérieur, c’est-à-dire au sein même de l’Europe considérée comme une région.

Ce qui suit est un exercice de sociologie historique. Le matériau historique est utilisé essentiellement dans le but d’établir des oppositions entre périodes. Cette méthode nous permet de spécifier les structures à l’intérieur desquelles agissent les acteurs. Ce n’est qu’une fois établies ces spécifications au niveau adéquat qu’il est possible de repérer des mécanismes causaux. Ce travail précise certains de ces mécanismes, mais il traite prioritairement de l’analyse des structures. De telles structures peuvent être spécifiées au moyen d’une série de comparaisons entre divers systèmes internationaux : le système en vigueur au tournant du siècle contre celui de l’après-guerre, l’entre-deux-guerres comparée à l’après-guerre, ainsi que les différences qui s’établissent entre les diverses périodes de l’après-guerre. Une telle approche permet aussi de juger de certaines continuités fondamentales.

Ce travail ne prétend à aucune théorisation ambitieuse. n s’ouvre sur une discussion critique de la théorie américaine des relations internationales, un des buts principaux de cette discussion étant de démontrer la convergence entre la théorie de la régulation et certains courants non dominants des relations internationales.

La théorie de la régulation et ces courants ont en commun le refus des modes d’analyse néoclassiques et néolibéraux, des relations internationales qui ne sont que des extensions de l’économie néoclassique. Cette critique implique que les sciences sociales doivent se développer comme des théories intermédiaires qui rendent compte de mécanismes opérant dans des contextes et des conjonctures historiques spécifiques. C’est la raison pour laquelle le comparatisme historique constitue la méthode adéquate.





Du point de vue du contenu, ce travail s’attache à un sujet cher à l’école de la régulation. Depuis 1976 et l’ouvrage d’Aglietta consacré aux États-Unis, l’école de la régulation a insisté sur le fait que l’extension du fordisme était au fondement du développement économique dans la période d’après-guerre. Nous étudierons de quelle manière la conquête fordiste des marchés domestiques de l’Europe occidentale a correspondu au retournement vers l’intérieur de l’européanisation. Tandis que l’école de la régulation se distingue par l’importance qu’elle accorde aux modèles nationaux d’économie politique, l’analyse qui suit se penche sur l’évolution du système international. Mais cette évolution, dans l’après-guerre, s’est produite alors qu’interagissaient de tels modèles nationaux.

Dans le compte rendu introductif que nous consacrons à la théorie américaine des relations internationales, nous accordons une attention particulière à la théorie de la « stabilité hégémonique ». Ainsi nous abordons la question de l’hégémonie L’Année de la régulation, vol. 1, 1997 87 américaine, question d’importance pour de nombreux travaux s’inscrivant dans la tradition de la régulation. Le lien entre l’hégémonie américaine et l’européanisation peut d’abord être indiqué par une formule simple : plus d’européanisation pour moins d’hégémonie américaine. En décomposant ensuite le système international en différents domaines, nous spécifierons et modérerons l’aspect élémentaire de cette formulation.

L’APPROCHE RÉGULATIONNISTE ETLA THÉORIE DES RELATIONS INTERNATIONALES

La théorie de la régulation s’est développée comme l’une des nombreuses alternatives institutionnelles à l’économie néoclassique. Bien qu’elle puisse être considérée comme l’une des approches institutionnelles de l’économie contemporaine non néoclassique, son envergure la met en marge de la plupart de ces approches. Au-delà de l’alternative qu’elle offre quant aux questions théoriques fondamentales ou quant à l’extension et à la périodisation du développement du capitalisme, la théorie de la régulation s’ouvre aussi sur nombre de champs plus spécifiques. Dans le domaine de l’économie politique internationale, l’école de la régulation s’est beaucoup préoccupée du système monétaire international et de la diffusion internationale des modèles de croissance. Pourtant, le lien avec la tradition plus large des relations internationales n’a pas été suffisamment travaillé. Boyer [1986] a ajouté à la fois l’État et la position dans la division internationale du travail aux trois champs d’origine de la régulation (le rapport salarial, les relations interfirmes et le système monétaire) ; Mistral [1986] a abordé brièvement le rapport avec la théorie des régimes dans les relations internationales. Mais une discussion théorique élargie est nécessaire. À cette fin, nous aborderons principalement les théories américaines des relations internationales des trois dernières décennies.

Stanley Hoffman [1977] avance avec force que les relations internationales constituent une « science sociale américaine » : son développement « ne peut pas être séparé du rôle américain dans les affaires internationales après 1945 », toute étude américaine en la matière à cette époque reflétant « une préoccupation pour la conduite américaine dans les affaires mondiales ».

De fait, il existe des éléments de correspondance frappants entre les différentes phases de la stratégie internationale américaine depuis la guerre et la théorisation en relations internationales. Cela appuie une vision épistémologique souvent adoptée par les régulationnistes (par exemple Boyer [1991, 1994]). Dans cette optique, les théories les plus générales pourraient en fait être aussi partielles que les théories de portée plus restreinte, dans la mesure où toute théorie en science sociale ne fonctionne qu’en relation avec une période historique spécifique.

En dépit de leur « américanisme », les principaux éléments théoriques en relations internationales – et particulièrement les deux pôles du libéralisme et du réalisme – émergent de l’histoire du système étatique européen. Le système des États a toujours impliqué une course à l’armement et des tensions géopolitiques.

Ainsi le réalisme a-t-il été la vision la plus précoce (Machiavel), et plus tard l’économie politique est née du projet mercantiliste d’accroître le pouvoir des Les significations historiques de l’européanisation 88 États. Avec la critique du mercantilisme par les économistes anglais, à partir d’Adam Smith, le libéralisme a émergé comme une contre position. L’extension du commerce, selon Mill, rendrait la guerre obsolète, les intérêts commerciaux étant des intérêts pacifiques. Mais tandis que le système des États européens devenait plus instable à la fin du XIXe siècle, des conceptions réalistes réémergèrent, particulièrement au sein des grands États continentaux. Elles étaient inspirées par des visions nietzschéennes et darwinistes du monde, vu comme un état de nature, une lutte de tous contre tous. Plus important, une vision spécifiquement géographique du réalisme, la géopolitique, s’est développée dans cette période, constituant la première science sociale offrant une perspective réellement globale. Nous distinguerons plus bas la vision géopolitique du réalisme politique.

Au tournant du siècle, cependant. le mouvement libéral recevait un nouveau soutien avec l’émergence des États-Unis comme grande puissance consciente de son statut. Dans les années suivant la Première Guerre mondiale – l’ultime désastre du système des États européens – l’idéalisme de Woodrow Wilson et sa profonde croyance dans le pouvoir stabilisateur des organisations internationales devinrent une position des élites contre la commune sagesse réaliste.

Depuis l’entre-deux-guerres, les discours réalistes se sont aussi développés dans les pays libéraux (cf. particulièrement les travaux de E. H. Carr en Grande Bretagne). Avec la guerre froide, le réalisme s’est également imposé comme le noyau des théories américaines des relations internationales, manifestant une rupture avec le libéralisme inhérent aux élites américaines [Cox, 1981, p. 152]. Plusieurs des théoriciens américains du réalisme classique étaient des immigrants européens (Niebuhr, Morgenthau, Kissinger). Les tenants du réalisme (Kennan, Rostow) influencèrent les fondements de la diplomatie américaine de la guerre froide. n existait alors aux États-Unis une demande adressée aux sciences sociales, un goût pour ce que Dahrendorf a appelé des « lumières appliquées », l’idée que l’on pouvait agir scientifiquement sur le progrès. Ainsi le développement de recherches réalistes dans les relations internationales fut-il « inséparable d’une tendance à mettre au point une stratégie pour l’Amérique », dans une période de sécurité bipolaire, de course à l’armement nucléaire, de négociations problématiques sur les alliances, et de guérillas [Hoffman, 1977, p. 48].

Dans ces théories, le libéralisme n’était plus que quelque chose qu’il s’agissait de défendre. Toute la structure théorique tournait autour de thèmes réalistes tels que la préparation à la guerre et faisait de l’égocentrisme national la préoccupation ultime de tout État. Pourtant au sein du reste du monde libre, on n’accordait pas tant d’intérêt aux perspectives réalistes. Si nous anticipons sur certains éléments de l’analyse de la guerre froide que nous engageons plus bas, il nous faut préciser que nous devrons spécifier les ambiguïtés théoriques qui se sont développées dans cette période.

Le bloc occidental constituait une alliance militaire contre un ennemi extérieur.

Dans l’économie néoclassique de l’équilibre, le libéralisme européen traditionnel survivait avec sa croyance dans la supériorité et la stabilité du système de marché.

La sphère économique était isolée. L’ordre régnant sur le marché émanait exclusivement de forces économiques. D’où un dualisme fondamental dans la division intellectuelle du travail entre l’économie internationale néoclassique et la tendance L’Année de la régulation, vol. 1, 1997 89 réaliste en relations internationales. La stratégie réaliste du contrairement impliquait un effort pour la reconstruction et la coopération au sein du bloc occidental.



Pages:   || 2 | 3 | 4 | 5 |   ...   | 11 |


Similar works:

«Louisiana Architecture: 1945-1965 Post-War Subdivisions and the Ranch House HISTORICAL BACKGROUND Post-WWII Population Growth and U.S. Housing Shortage: Without a doubt no American industry was harder hit by the Great Depression and the Second World War than housing. Over this protracted sixteen year period, annual housing starts fell to less than 10% of what they had been during the boom days of the “Roaring Twenties.” Numerous architectural practices and construction firms simply “went...»

«Let’s Make a History Timeline Notebook. By Cindy Rushton Let’s Make a History Timeline Notebook! By Cindy Rushton Let’s Make a History Timeline Notebook! By Cindy Rushton Copyright 2005 by Cindy Rushton. All rights reserved. Rushton Family Ministries, 1225 Christy Lane, Tuscumbia, Alabama 35674. Website: http://www.CindyRushton.com. Phone 1888-HSBOOKS. Email: Cindy@CindyRushton.com Let’s Make a History Timeline Notebook! By: Cindy Rushton Published in the United States of America by:...»

«ORAL HISTORY INTERVIEW with Mr. Wirt Mineau at his home St. Croix Falls, Wisconsin September 30, 1955 by Helen McCann White ©Forest History Society Durham, North Carolina Original publisher’s notice: All publication rights to the contents of this oral history interview are held by the Forest History Foundation, Inc., 2706 West Seventh Boulevard, St. Paul, Minnesota. Permission to publish any part of this oral history interview must be obtained in writing from the Forest History Foundation,...»

«American Board of Family Medicine IN-TRAINING EXAMINATION TIME–4 HOURS Publication or reproduction in whole or in part is strictly prohibited. Copyright © 2015 The American Board of Family Medicine. All rights reserved.1. A 4-week-old white male is brought to your office with a 2-week history of increasing dyspnea, cough, and poor feeding. The child appears nontoxic and is afebrile. On examination you note conjunctivitis, and a chest examination reveals tachypnea and crackles. A chest film...»

«Ranch Houses Are Not All the Same David Bricker Architectural Historian California Department of Transportation San Bernardino, California Introduction With nearly constant rumbling and clattering sounds of construction, much of American suburbia was transformed during the bustling postwar period. Vast acres of land were subdivided for a multitude of new housing tracts. Their varied patterns of streets, yards, and detached single-family houses rapidly changed the appearance of the semi-rural...»

«Jazz compact Discs for Your Library A recommended list of 102 jazz CDs for libraries starting to collect By Maurice. J. Freedman My vocation is librarianship. My avocation is listening to jazz, enjoying and collecting its expression in all mediums, most especially the LP and all too infrequently live performance. The breadth of jazz material available in the compact disc medium is so limited at this point that even if we had the temerity to suggest a “best of” or “greatest” or “basic...»

«The Architectural History of the London Borough of Brent by Geoffrey Hewlett [N.B.: This article was originally a page on the Planning pages of the London Borough of brent’s website. No attempt has been made to update it.] THE DESIGNATION PROCESS The designation of Conservation Areas in Brent has been relatively sporadic. Recognising the limited staff-time of one officer, areas were designated when staff-time was available to pursue design guidance or as a result of threats to an area, as at...»

«André Ourednik – 2004 – Métaphysique, ontologie et épistémologie des automates cellulaires 1 Métaphysique, ontologie, et épistémologie des automates cellulaires 1 André Ourednik, Université de Lausanne, Faculté des Lettres, Section de Philosophie, 2004 Séminaire de master en épistémologie et philosophie des sciences, supervisé par Prof. Michaël Esfeld Abstract In the last decades, triggered by a historical leap in computer technology, a theory bearing the name of “cellular...»

«NARCOTICS ANONYMOUS: ITS HISTORY AND CULTURE William White, Chris Budnick, and Boyd Pickard Alcoholics Anonymous (AA) stands as the benchmark by which all other addiction recovery mutual aid societies are measured due to its longevity, national and international dispersion, size of its membership, adaptation of its program to other problems of living, influence on professionally-directed addiction treatment, cultural visibility, and the growing number of scientific studies on its active...»

«CENTRE FOR ARCHITECTURE I THEORY I CRITICISM I HISTORY ATCH Author(s) Wilson, Andrew and Reilly, Angela Title ‘Reflections on an enduring partnership’ Date 2005 Wilson, Andrew (Ed.), Hayes & Scott: post-war houses, St Lucia, Queensland: Source The University of Queensland Press, pp. 2-17. ISBN 9780702235061; 0702235067 www.uq.edu.au/atch HAYES & SCOTT: POST-WAR HOUSES Reflections on an enduring partnership Andrew Wilson and Angela Reilly 2 Falls House, Hamilton, by Chambers and Ford...»

«AMSTERDAM CITY ROLL OR STROLL From the Train Station to the Rijksmuseum Amsterdam today looks much as it did in its Golden Age, the 1600s. It’s a retired sea captain of a city, still in love with life, with a broad outlook and a salty story to tell. Take this barrier-free Dutch sampler tour from one end of the old center to the other, tasting all that Amsterdam has to offer along the way. It’s your best single roll or stroll through Dutch clichés, hidden churches, surprising shops,...»

«Developmental Prayer November 2014 Developmental Prayer November 2014 Introduction Prayer is a form of expression which has a long and complex history. The language of prayer (and prayers) and the ways in which prayer plays a part in worship and personal devotion have varied and developed according to era and context across a wide span of time. This language and role of prayer is something which we grow into through praying for ourselves, sharing our prayers and using the prayers of others in...»





 
<<  HOME   |    CONTACTS
2016 www.dissertation.xlibx.info - Dissertations, online materials

Materials of this site are available for review, all rights belong to their respective owners.
If you do not agree with the fact that your material is placed on this site, please, email us, we will within 1-2 business days delete him.