WWW.DISSERTATION.XLIBX.INFO
FREE ELECTRONIC LIBRARY - Dissertations, online materials
 
<< HOME
CONTACTS



Pages:   || 2 |

«L’éthique de la prévention, une réflexion permanente pour vivre avec les risques. Mot de passe : Sdrh3 La démarche : Étudiant et travaillant ...»

-- [ Page 1 ] --

L’éthique de la

prévention, une réflexion

permanente pour vivre

avec les risques.

Mot de passe : Sdrh3

La démarche :

Étudiant et travaillant depuis plusieurs années dans le milieu de la sécurité civile, je

suis confronté régulièrement aux affres de la souffrance humaine. Devant chaque tragédie à

laquelle j’ai assisté, une question m’interpelle : comment améliorer la prévention des

accidents ? Et, comme le risque zéro n’existe pas, comment atténuer les conséquences de leurs survenues ? Privilégiant une approche interdisciplinaire faisant un pont entre la théorie et la pratique, cet essai mobilise plusieurs angles d’approche : philosophique, historique, opérationnel et organisationnel. Le postulat est que la pratique d’une réflexion éthique appliquée à la gestion des risques enrichit leurs préventions. Pour aller au-delà d’un discours paternaliste imposant des mesures prescriptives de prévention aux victimes potentielles, il est nécessaire de développer une culture du risque. Cette connaissance libère et responsabilise les individus, ils peuvent ainsi exercer un choix en connaissance de cause, tout en étant en capacité de répondre de manière adaptée aux vicissitudes de la vie.

Résumé :

Le risque peut se définir comme une opportunité de gain liée à une possibilité de perte. Dans le sens courant, il combine une probabilité d’apparition d’un évènement dangereux avec le

niveau de gravité des dommages qu’il peut causer. Le risque est consubstantiel à la vie :

sans lui, pas d’évolution, aucune innovation. Que cela soit dans la vie professionnelle ou dans la vie privée, sa présence est permanente. Le risque et sa perception sont inséparables du concept de valeur, ce à quoi chaque individu attache de l’importance. Il soulève des enjeux éthiques tout au long du processus visant à le gérer. Malheureusement quand un

drame se joue, il est déjà trop tard. Des questions, teintées de culpabilité apparaissent alors:

Pourquoi ? Pourquoi l’accident n’a pas pu être évité ? Aurions-nous pu nous prémunir des conséquences négatives et protéger nos proches ? Après avoir défini une compréhension de l’éthique et posé le contexte de la gestion des risques, cet essai sera l’occasion de démontrer la pertinence de l’attitude préventive comme une réflexion éthique pour vivre avec les risques.

Bibliographie indicative :

Frère MARIE-ANGEL, ROUVILLOIS Samuel « Gyrophare éthique pour soldat de crise »

Economica, Paris, 2011, ISBN 978-2-7178-6047-4.

KERMISCH C (2013). « Le concept du risque: De l'épistémologie à l'éthique » Collection Sciences du risque et du danger. Kluwer Academic, Dordrecht & Boston, 11-53.

LACROIX A (2006). « Éthique appliquée, éthique engagée Réflexion sur une notion ».

Edition Liber.

BRONNER Gérald La planète des hommes. Ré enchanter le risquePUF 2014.

L’éthique: une ouverture de la réflexion parmi les différents modes de régulations des comportements.

Aux origines de l’éthique.

Étymologiquement, éthique vient du grec éthos qui signifie "les mœurs", les "façons de vivre et d'agir", le comportement. Elle s’attache aux valeurs et se détermine de manière relative dans le temps et dans l’espace en fonction de la communauté humaine et la situation à laquelle elle s’intéresse. Il n’existe aucune société humaine ou l’on s’interdise de juger moralement. L’éthique est une discipline de la philosophie morale qui réfléchit sur les conditions de l’agir. Dans les civilisations occidentales, elle s’est développée suivant deux grands courants. La tradition grecque qui s’est interrogée sur les conditions de la vie juste ou bonne, et l’influence judéo-chrétienne qui, plus prescriptive, a mis l’accent sur le faire ce qu’il convient de faire. Cette discipline cherche à démontrer la pertinence d’un idéal de vie à atteindre, des normes encadrant les comportements. Les évolutions socio-culturelles, l’apparition de nouveaux défis et l’enrichissement des réflexions éthiques ont engendré de

nombreuses approches aux fondements différents. Elles peuvent être fondées sur :

–  –  –

L’éthique s’actualise et se renforce en mobilisant plusieurs champs des sciences humaines (sociologie, psychologie sociale, l’anthropologie, l’épistémologie, le droit) mais aussi des sciences dures telle que la neurobiologie.

Une clarification sémantique nécessaire.

Les confusions sémantiques autour de l’éthique nécessitent de clarifier les termes souvent considérées comme synonymes.

La morale intervient comme cadre usuel de contrôle social. Une autorité transcendantale qu’elle soit divine, étatique ou organisationnelle prescrit ce qui est bien ou mal de faire. Cette standardisation des conduites s’impose comme un impératif absolu Kantien1 fournissant un ensemble de normes pour distinguer instantanément et de façon binaire le juste de l’injuste.

La finalité est de permettre la maîtrise et la cohésion d’un collectif pour en assurer sa pérennité. L’intériorisation de ce mode de régulation s’inscrit dans la croyance envers le bien fondée d’une discrimination de la valeur des actions pour le vivre ensemble, ainsi que dans la peur de la punition en cas de déviance.





À la différence de la morale qui est énoncée (par des chartres de bonnes conduites, des textes religieux…), les mœurs sont implicites. Traditions, us et coutumes d’un collectif, elles correspondent aux schèmes2 mentaux et comportementaux d’une communauté.

Consubstantielle à la composition d’une société humaine, leurs élaborations découlent des instances de socialisation (famille, école, travail, associations…). Hétéro-régulatrice par L’impératif absolu est un principe qui s’impose de lui-même, qui ne nécessite pas de justification.

Ensemble de concepts permettant de se faire une image de la réalité.

nature, elles ont une importance forte car la conformité d’un individu aux mœurs d’un groupe résulte d’un désir d’appartenance et de reconnaissance au sein de ce groupe. Les mœurs sont le reflet de la culture d’une organisation dans toutes les facettes de son fonctionnement quotidien.

Le droit correspond à l’ensemble des prescriptions réglementaires issues de la loi qui régissent les rapports des membres d’une même société. S’appuyant sur de nombreuses sources, sa production et son contrôle sont principalement étatique. Dans les sociétés démocratiques, le droit contemporain s’édicte par des processus délibératifs complexes émanant des représentants des citoyens. Garantissant la protection de droits fondamentaux, il engage par l’obligation de remplir des devoirs. De cette manière il agit à la fois dans une perspective hétéro et autorégulatrice.

La déontologie est l’ensemble des règles morales qui régissent l’exercice d’un métier ainsi que les rapports sociaux entre ses membres. Formulée par une autorité supérieure à l’individu, elle énonce les obligations spécifiques des membres d’une communauté disposant d’une expertise. Cette expertise, introduisant un pouvoir devant la méconnaissance du profane, est contrebalancée par des obligations. Ces prescriptions de portée restreinte s’écrivent également dans le champ du droit (code de déontologie médicale inscrit dans le code de la santé publique, code de déontologie de la police et de la gendarmerie inscrit dans le code de la sécurité intérieure…).

L’éthique appliquée est une version contemporaine de la philosophie morale, qui s’est développé dans la seconde moitié du 20éme siècle, particulièrement dans les pays anglosaxons sous la forme de diverses éthiques sectorielles ; conduite des affaires, techno éthique, bioéthique, gestion… Elle correspond à une pratique de délibération permettant une évaluation des différentes options comportementales à adopter devant une situation particulière. C’est une aide à la réflexion collective sur la validité et la priorisation des valeurs au nom de l’autonomie de l’individu. Elle mobilise la discussion et la compréhension pour contribuer à la résolution de problèmes inédits. Sa spécificité réside en son adaptation à la complexité de certaines situations où les systèmes normatifs traditionnels sont mis en défauts. Selon Edgard Morin «La morale non complexe obéit à un code binaire : bien/mal juste/injuste. L’éthique complexe conçoit que le bien puisse contenir un mal, le mal un bien, le juste de l’injuste et l’injuste du juste ». L’éthique appliquée pourrait correspondre à une sagesse pratique et pragmatique, lié au jugement en situation. Éthique de la conviction et de la responsabilité3 s’y entrecroisent dans une approche compréhensive de l’altérité. C’est en ce sens que ce type de régulation comportementale permet une évaluation des actes en opération.

Pour exemple, lors du tremblement de terre de 2010 en Haïti où le bilan fut extrêmement lourd (plus de 250000 morts et 300000 blessés), les équipes médicales françaises ont dû faire face à de nombreux dilemmes éthiques4. Le code de déontologie médicale auquel doivent se conformer les médecins et chirurgiens ne peut plus s’appliquer entièrement en

médecine de catastrophe. Des choix discriminants seront forcément faits :

- Comment assurer une équité de traitement quand les moyens manquent cruellement ?

Distinction opérée par Max Weber dans Le savant et le politique (1919).

Situations où les valeurs et les principes entrent en opposition et rendent les décisions difficiles.

Comment assurer un consentement libre et éclairé du patient quand celui n’est pas en état de communiquer et que ses proches ne sont pas présents ?

Comment respecter les règles d’hygiène et de prescriptions quand, pour pallier à la pénurie de pansements, des chiffons les remplacent et des médicaments périmés sont utilisés ?

Dans ces conditions extrêmes, comment décider qui doit avoir une chance de vivre ? Ces décisions critiques sont murement réfléchies en amont5. Les praticiens les prennent en leurs âmes et consciences après s’être prévenus des choix qu’ils auraient à faire et de leurs conséquences par une réflexion éthique appliquée à la médecine de catastrophe.

Aux risques de l’éthique appliquée.

Cette présentation succincte des différents modes de régulations des comportements n’a pas pour fonction de présupposer que l’un d’eux est meilleur que les autres. Ils interagissent ensemble en permanence pour guider les individus et les collectifs dans leurs manières d’être et d’agir au monde.

Néanmoins ces corpus de sens rencontrent les mutations sociétales : l’érosion des systèmes traditionnels de production de signification (religions, état, armée, famille), la mondialisation des échanges... Cette postmodernité se caractérise par une revendication de l’autonomie personnelle. L’individu s’autodétermine dans des identités multiples et changeantes suivant le contexte spatio-temporel dans lequel il s’inscrit. De plus, le multiculturalisme des membres des organisations multiplie la diversité des conceptions comportementales, ce qui augmente les conflits de normativité. L’enjeu est de savoir comment partager et faire vivre les valeurs organisationnelles pour vivre ensemble, avec les risques. Mais l’éthique appliquée peut fait peur, c’est une interrogation déstabilisante qui requiert un effort cognitif, une certaine introspection honnête sur ses propres biais et défauts.

Elle n’est pas tranchée, joue avec l’incertitude et ouvre à la remise en cause, pour se laver les yeux entre chaque regard. Ceci demande de l’empathie émotionnelle et une capacité d’écoute active. Qu’est ce qui est important pour moi ? Pour les autres ? À quoi j’attache de la valeur ? Ces questionnements trouvent leurs échos dans la gestion des risques. Que souhaitons-nous protéger ? À quel prix ? Comment réussir à concilier des intérêts voire des finalités divergentes ?

La gestion des risques, un enjeu éthique6. Le risque et son évolution.

La devise du 1er RPIMA7 « Qui ose gagne » associe l’audace, la capacité à risquer, à une réussite. Ce pari est un des moteurs de l’action. Pourtant, souvent considéré comme un élément négatif porteur de péril, le risque est déprécié. Malgré des appels à le ré-enchanter, il reste une dimension honnie des sociétés humaines. Le risque est un construit social

inhérent à notre présence au monde, il se caractérise par plusieurs facteurs :

« Éthique et urgences » Réflexions et recommandations de la Société Francophone de la Médecine d’Urgence. Journal Européen des Urgences janvier 2003.

On parle d’enjeux éthiques quand plusieurs valeurs sont mises en jeu dans un domaine.

Régiment de parachutistes d’infanterie de marine, forces spéciales de l’armée de terre française.

- sa gravité, qui concerne le degré des dommages occasionnés et leurs acceptabilités sociales ;

sa probabilité d’occurrence et sa connaissance, entre le risque courant, moyen, majeur mais aussi entre le risque connu, incertain, diffus ou encore résiduel ;



Pages:   || 2 |


Similar works:

«Steven Fine ‫שמעון פיין‬ Curriculum Vitae January, 2014 Website: http://yeshiva.academia.edu/StevenFine/About Education Doctor of Philosophy, Department of Jewish History, Hebrew University of Jerusalem, 198794. Advisors: Lee I. Levine, Lawrence H. Schiffman. Dissertation: Synagogue and Sanctity: The Late Antique Palestinian Synagogue as a “Holy Place.” Doctoral Student, Jewish History, University of California, Los Angeles, 1986-87. Advisor: Amos Funkenstein. Medieval Biblical...»

«ANDRÉ LOISELLE D ES PAI R AS E M P OWE R M E NT: Melodrama and Counter-Cinema in Anne Claire Poirier’s Mourir à tue-tête Résumé: Lors de sa sortie en 1979, Mourir à tue-tête d’Anne Claire Poirier a déclenché une polémique orageuse. Les uns ont applaudi l’audace de cette condamnation sans compromis de la violence faite aux femmes, alors que les autres ont critiqué Poirier pour avoir eu recours à des stéréotypes et avoir versé dans l’obscénité. Ces réactions polarisées...»

«Tree Preservation Orders: A New Vision? Andrew H. Kelly1 Enhancing Amenity and Conserving Biodiversity via a Revision of Tree Preservation Orders in Urban NSW, Australia The purpose of this paper is to explore the history of tree preservations orders (TPOs) in New South Wales (NSW), Australia, commencing with early British legislation leading to a standard set of clauses set down by the NSW State Government. Until recently, TPOs provided a perfect example of slavishly following the British...»

«ATOLL RESEARCH BULLETIN NO. 484 CORAL AND FISH COMMUNITIES IN A DISTURBED ENVIRONMENT: PAPEETE HARBOR, TAHITI BY MEHDI ADJEROUD, SERGE PLANES AND BRUNO DELESALLE ISSUED BY NATIONAL MUSEUM OF NATURAL HISTORY SMITHSONIAN INSTITUTION WASHINGTON, D.C., U.S.A. JUNE 2000 0Shallow reefs (fringing or barrier reefs) City 0 Center Emerged land @ Sampling stations ( Major sewage outfalls I Figure 1. Map of the Papeete harbor vicinity; the eight sampling stations (F1 to F8) are indicated by asterisks....»

«NCMI TRAINING MANUAL PASTORAL STUDIES PART 1 By Leon and Pat Van Daele, adapted by Dr. Noel B. Woodbridge This document may be duplicated whole, or in part, in any form (written, visual, electronic or audio) without express written permission, providing it is not used for commercial purposes. PREFACE TO THE COURSE Writing a course on the subject of pastoring the Flock of God, at this point in the history of the Church, is both a privilege and an enormous responsibility. We live in times of...»

«Acta Gnosis Figure 1. The first version of The Constant Prince, with ( from left) Rena Mirecka, Ryszard Cieślak, Maja Komorowska, Mieczysław Janowski, Antoni Jahołkowski, and Andrzej Kulig. The Laboratory Theatre, Wrocław, Poland, 1965. (Photo by Teatr Laboratorium; courtesy of the Instytut im. Jerzego Grotowskiego, Wrocław) Antonio Attisani translated by Elisa Poggelli Antonio Attisani is Professor of Theatre History at the Univeristy of Turin and the author of numerous books and essays,...»

«Decolonizing to Indigenizing Research: Building Indigenist Community Partnerships Karina L. Walters, PhD (Choctaw Nation of Oklahoma) Director, Indigenous Wellness Research Institute (iwri.org) Associate Dean for Research, UW School of Social Work William P. and Ruth Gerberding Endowed University Professor Presentation at the 2014 AIHEC Behavioral Health Institute, Historical Trauma and Community Based Participatory Research, NWIC, June 19, 2014. 2nd g-grandma [w]holistic Oriented Research...»

«Instructions for authors, subscriptions and further details: http://hse.hipatiapress.com Gender and Power Constructions in Visual Political Reporting1 Susanne Kinnebrock1, Thomas Knieper2 1) University of Augsburg. Germany 2) University of Passau. Germany rd Date of publication: February 23, 2014 Edition period: Edition period: February 2014 June 2014 To cite this article: Kinnebrock, S.,& Knieper, T. (2014). Gender and Power Constructions in Visual Political Reporting. Social and Education...»

«PRELIMINARY INVENTORY ACCESSION CA5745 MISSOURI EAST CONFERENCE, UNITED METHODIST CHURCH, RECORDS This collection is available at The State Historical Society of Missouri. If you would like more information, please contact us at shsresearch@umsystem.edu. Introduction Addition of annual conference journals, correspondence, newsletters, meeting programs, committee files, publications, and the records of individual churches, including Fry United Methodist Church in St. Louis. Box List Box 1...»

«ftServer 3300 Technical Service Guide Revision 3 – 6/4/03 Revision History 3/15/03 Updated Sections 3 and 4. 4/2/03 – Added callouts to the photos. 6/4/03 – Updated Sections 3 and 4. Notice The information contained in this document is subject to change without notice. UNLESS EXPRESSLY SET FORTH IN A WRITTEN AGREEMENT SIGNED BY AN AUTHORIZED REPRESENTATIVE OF STRATUS TECHNOLOGIES, STRATUS MAKES NO WARRANTY OR REPRESENTATION OF ANY KIND WITH RESPECT TO THE INFORMATION CONTAINED HEREIN,...»

«NASSER RABBAT MASSACHUSETTS INSTITUTE OF TECHNOLOGY Perception of Architecture in Mamluk Sources Mamluk architecture is one of the most extensively though unevenly studied categories in the field of Islamic architectural history today. Several surveys, varying in scope, numerous articles and monographs on individual monuments, and a few comparative studies of regional variations in architectural style exist. Many more are being published at an unprecedented rate as the field of Mamluk studies...»

«305 EL GENERAL JOSÉ DE SAN MARTÍN Y SUS OPORTUNIDADES DE ARRIBO A MONTEVIDEO JUAN J. FERNÁNDEZ PARÉS Juan José Fernández Parés es Profesor y conferencista sobre temas de Historia Naval, Geopolítica, Intereses Marítimos. Miembro de Número del Instituto Histórico y Geográfico del Uruguay y Correspondiente en el Reino de España, Paraguay, Argentina, Brasil, A fines de 1783, el 6 de diciembre, con todos sus República Dominicana y Guatemala. Disertante y Miembro Honorario del Instituto...»





 
<<  HOME   |    CONTACTS
2016 www.dissertation.xlibx.info - Dissertations, online materials

Materials of this site are available for review, all rights belong to their respective owners.
If you do not agree with the fact that your material is placed on this site, please, email us, we will within 1-2 business days delete him.